Les eaux de vie et schnaps

La distillation est devenue très règlementée depuis les années 50. Autrefois, tout au long du printemps et de l’été, on ramassait les fruits du verger pour les laisser fermenter jusqu’à l’hiver, saison des distillations. En Alsace, chaque maison possédait son propre alambic et chacun distillait son schnaps car l'on bénéficiait d’une franchise de 10 litres que le bouilleur de cru ne payait pas...

Aujourd'hui, ces traditions ont été transmises de générations en générations et fort heureusement, tout cet art a su être préservé.
Parmi la vaste gamme d’eaux de vie, on trouvera de la mirabelle, de la poire william, du marc, de la cerise, framboise, quetsche, pomme, qui toutes doivent mûrir au moins trois ans dans des bonbonnes avant de pouvoir être dégustées.

Dans la vallée de Kaysersberg, c'est à Lapoutroie que l'on apprendra toutes les techniques de fabrication de spiritueux à l'ancienne. C'est notamment dans ce petit village que l'on peut retrouver la "fée verte", boisson déjà bien connue d'Emile Zola ou encore Van Gogh, j'ai nommé l'absinthe. Plus récent, Lapoutroie en Alsace est également le lieu de fabrication de la fameuse vodka au gingembre.

N'attendez plus pour aller humer les effluves de ces eaux de vie mais attention, avec modération bien sûr !

{{EnregistementsTotaux}} fiche(s)
{{EnregistementsTotaux}} fiche(s)

Prenez l'apéro avec nous!

Tous les soirs de vos vacances, nous vous partageons nos coups de coeur, nos bons plans...

Laissez-nous votre email et vos dates de séjour!

Vous êtes déjà chez nous ?

Découvrez LE site pour trouver
toutes les activités de vos vacances

www.jaienvie.de
Site certifié empêcheur de tourner en rond
annonce